Habitudes orales : utilisation du pouce ou de la tétine

Ce réflexe de succion est tout à fait normal. Il est souvent observé chez le fœtus et se poursuit après la naissance. Plus de 50% des enfants ont une habitude orale quelconque (sucer un doigt, un objet, la langue, une tétine). La plupart de ces habitudes disparaîtront progressivement avec l’âge mais certaines peuvent persister et devenir néfastes sur la durée.

 

Quelles sont les conséquences ?

Le suçage d’un ou plusieurs doigts de façon régulière peut exercer une force assez importante pour déplacer les dents et modifier la forme des arcades dentaires.
Pour avoir des conséquences dommageables, l’habitude de succion doit durer assez longtemps (mois, années), être assez fréquente (quotidienne) et exercer une pression suffisante sur les dents :

  • dents du haut avancées avec fort risque de se casser une dent,
  • des problèmes de mastication des aliments,
  • difficultés de prononciation,
  • espace entre les incisives supérieures,
  • palais creux, profond et étroit,
  • bouche entrouverte,
  • lèvres sans tonus,
  • respiration par la bouche,
  • nez peu développé et bas du visage allongé,
  • pouce ou doigt déformé avec crevasses.
  • Il est donc primordial de tenter d’arrêter ces comportements en bas âge car si celui-ci est stoppé suffisamment tôt, les dégâts peuvent être réversibles sans intervention.
  • Si l’habitude persiste des années, des corrections orthodontiques peuvent être nécessaires pour replacer les dents.

A voir : A quel âge un enfant doit-il consulter ?

 

A retenir

  • Au delà de trois ans, il est préférable que votre enfant abandonne la succion de son pouce ou d’une tétine. Si ce geste est initialement un besoin inné, passé cet âge il peut être à l'origine de déformations permanentes.

Dernière mise à jour le 10/03/2016

Alerte info Coronavirus Covid-19

×

Alerte sanitaire Covid-19

Suite aux nouvelles mesures sanitaires instaurées le 14 mars, le Conseil de l'Ordre National des Chirurgiens-Dentistes demande à ce que l'ensemble des rendez-vous non urgents soient reportés jusqu'à nouvel ordre.

Un service d'urgence va être mis en place selon les directives de l'Ordre National des Chirurgiens-Dentistes.

À ce titre, merci de nous contacter uniquement sur l'adresse mail du cabinet.

Pour tous les autres rendez-vous que nous sommes au regret de devoir reporter, nous prendrons rapidement contact avec vous, par téléphone ou mail, afin de les fixer de nouveau et assurer la continuité des soins dès que les conditions de sécurité nous le permettront.

Nous sommes sincèrement désolés pour les désagréments occasionnés par cette situation.

L'équipe de votre cabinet.